Le mot du président

Une nouvelle année commence et les projets en cours ou à venir sont encore nombreux sur votre territoire.


2017 a été une année de grands changements et d’intenses activités. En effet, l’arrivée de 2 nouvelles communes : Courseulles et Reviers au sein de Coeur de nacre a modifié les équilibres de notre territoire en nous ouvrant davantage à l’ouest et le long de la Seulles.

Forte de cette nouvelle dynamique, la Communauté de communes a pu amplifier son rayonnement touristique à travers les actions menées conjointement avec son office de tourisme Terres de nacre et les communes : tels les embrasements du D-Day festival, les concerts populaires et classiques de l’été ou plus récemment le merveilleux spectacle Show d’hiver à destination des grands et des petits à la Baronnie de Douvres-la-Délivrande, pour fêter ensemble la fin d’année.

Le développement économique, une des compétences principales de Coeur de nacre, a lui aussi été source de nombreuses satisfactions, tant par les ventes de terrains dans la Zone d’Activité de la Fossette à Douvres que par la poursuite du projet de la Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) à vocation économique. En outre, la négociation et la vente de terrains de cette future ZAC à l’entreprise Lagniel ont permis de garantir la pérennité et le développement de cette entreprise et de ses emplois au sein de notre bassin de vie.

Enfin, le démarrage du chantier du centre culturel donne un nouvel élan, favorisant l’accès à la culture pour tous.

Notre développement devra plus que jamais être orienté vers la transition écologique et énergétique. Cet impératif, déjà largement pris en compte par vos élus, rappelé comme une orientation forte par la Région et par l’Etat verra sa concrétisation dès le début de l’année et se déclinera notamment dans des actions à destination des jeunes et des visiteurs de Coeur de Nacre.
La politique incitative de réduction et de valorisation des déchets sur l’ensemble des 12 communes sera poursuivie, en retravaillant cependant les modalités et le calendrier de la mise en place de la redevance incitative. Enfin, dans le cadre des forts engagements de notre label Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV), des panneaux solaires seront installés sur des bâtiments communaux et intercommunaux.

Notre action nous conduira également à investir plus largement le champ du social, sur Coeur de nacre, en partenariat avec le Conseil départemental pour nos aînés, avec l’ouverture du Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC) depuis le 2 janvier. Nous préparons aussi la construction d’un équipement pour accueillir l’épicerie sociale et solidaire à Luc-sur-mer avec plusieurs partenaires associatifs et institutionnels.

Enfin toujours soucieux de valoriser notre cadre de vie attractif, si cher à nos concitoyens et si envié de nos voisins, nous continuerons à aider les communes à développer des infrastructures et les services à destination des enfants, des adolescents ainsi que des jeunes adultes en difficulté d’insertion professionnelle.

Toutes ces actions seront reprises et bien d’autres encore dans notre projet de territoire dont l’adoption prochaine par le conseil communautaire tracera la feuille de route de la Communauté de communes pour les années à venir.

Franck Jouy
Président
de la Communauté
de communes Coeur de Nacre