Marqueur Normandie

Écomobilité

 

Cœur de Nacre & l'écomobilité

 

Pourquoi C2N va-t-elle agir sur la mobilité ?

Contexte national : la mise en place de la loi LOM (loi d'orientation des mobilités du 24 décembre 2019). Cette loi transforme profondément la compétence mobilité, elle invite les EPCI à prendre la compétence pour agir en tant qu'autorité organisatrice des mobilités sur son territoire avant le 31 mars 2021.

17 février 2021 : C2N se prononce pour prendre la compétence mobilité afin d'agir sur les services suivants : 

  • Services à la demande de transports publics de personnes;
  • Services relatifs aux mobilités actives (ou contribution à leur développement);
  • Services relatifs aux usages partagés des véhicules terrestres à moteur (ou contribtion à leur dveloppement);
  • Services de mobilité solidaire et d'accompagnement individualisé de personnes vulnérables ou en situation de handicap;
  • Services de logistique urbaine;
  • Services de conseil en mobilité destinés aux entreprises.

La Région Normandie, chef de file de la mobilité, conserve le transport scolaire et les services réguliers de transport public de personnes, urbains ou non urbains.


C2N sera officiellement compétente au 1er juillet 2021 si absence d'opposition des communes.

 

En juillet 2020, la communauté de communes de Coeur de Nacre a donc élaboré un schéma de mobilités actives :  

Téléchargez la frise ici.

 


En lien avec le schéma de mobilités actives, C2N travaille actuellement sur plusieurs projets de mobilité : 

  • Étude de faisabilité d'un pôle d'échanges multimodaux au niveau du rond-point du nouveau monde, zone de convergence du territoire vers l'agglomération de Caen. Objectif : favoriser l'usage des mobilités douces, des usages partagés de la voiture et du transport collectif vers ce pôle avant de rejoindre Caen.
  • Mise en place d'un service de location de Vélos à assistance électrique (VAE) de longue durée (1 an) pour inciter au changement de mobilité. Permettre aux habitants de tester le VAE, vérifier l'adaptation de ce moyen de transport à leur usage avant d'acquérir ce type de vélo. Développement du service prévu en mai 2021.
  • Développement d'un système vélo avec les associations présentes sur le territoire pour promouvoir sa pratique, développer une ressourcerie, animer des ateliers de réparation, etc.