Risques littoraux et prévention des inondations

Depuis janvier 2013, la Communauté de Communes assume la compétence des risques inondation et littoraux.

Dans un premier temps, elle procède à la réalisation d'un état des lieux général sur Cœur de Nacre puis établira un programme de travaux pluriannuels par ordre de priorité (travaux contre les inondations et travaux de défense contre la mer). Ce programme sera mise en œuvre en complémentarité des responsabilités et compétences spécifiques de l'Etat ou d'autres collectivités. 

Risques litorraux : La défense contre la mer

4 communes littorales sont concernées pour un linéaire de côte de 7 600m. 

Les dépenses concernées par le transfert sont les travaux d'entretien des ouvrages (petites et grosses réparations) réalisés en régie ou par un prestataire sur les ouvrages contribuant directement à la défense contre la mer : 

  • Les épis,
  • Les corps de digues publiques,
  • Les enrochements,
  • Les émissaires d'évacuation des eaux pluviales remplissant une fonction d'épi.  

Les dépenses exclues du transfert sont les travaux d'entretien des ouvrages (petites et grosses réparations) réalisés en régie ou par un prestataire sur les ouvrages ne contribuant pas directement à la défense contre la mer : 

  • Les cales (plans inclinés pour l'accès des bateaux à la mer ou l'accostage),
  • Les jetées,
  • Les chaussées, les réseaux, l'éclairage public, les escaliers, les balustrades…
  • Les ganivelles : protection des dunes contre l'érosion éolienne.

Les risques d'inondation

L'ensemble du territoire de Cœur de Nacre est concerné par la prévention de ces risques. Les risques et les travaux à réaliser sont identifiés dans le Programme d'Actions de Prévention des Inondations des bassins versants de l'Orne et de la Seulles (PAPI).

Les dépenses concernées par le transfert sont : 

  • Les travaux identifiés dans le PAPI,
  • Les travaux contribuant à prévenir le ruissellement et limiter les risques d'inondations. 

 On peut citer : 

  • La gestion du ruissellement sur le bassin versant de la mare d'Anguerny,
  • La gestion du ruissellement sur le bassin versant de la mare du nouveau monde,
  • Le programme de prévention du ruissellement sur les bassins de Cresserons, Plumetot et Lion-sur-mer,
  • Le programme de prévention du ruissellement sur Saint-Aubin-sur-mer.

Les dépenses exclues du transfert  sont celles liées à l'entretien courant du réseau d'eaux pluviales ou liées à l'urbanisation et à la voirie, le nettoyage des avaloirs, la création de réseaux dans le cadre de nouveaux lotissements.